Accrochage

Classé dans : Songe | 0 commentaire(s)

29
01 | 10

Académie Royale des Beaux Arts, troisième critique chez monsieur M1

Lors de cette critique avec monsieur M1, pendant que j'assistais au début de la critique avec les autres élèves, mon secrétaire a accroché une partie de mes dessins.
Quand nous sommes arrivés avec les autres élèves face à l'accrochage, la première réaction de monsieur M1, qui connaissait les dessins, fut un rejet. Gêné, il dit que l'accrochage était "malheureux", ce qui m'a rendue heureuse, car ne sachant pas ce qu'allait faire mon secrétaire, j'espérais quelque chose d'inattendu.
Mon secrétaire, d'ordinaire plutôt sensible, avait créé avec mes dessins un bloc de fragments de corps, dominé par une tête révulsée et vomissante, à droite de ce bloc, mon dessin de "l'ange" au bic, à priori sans rapport avec le premier bloc.
Si j'avais moi-même mis en place cet accrochage, j'aurais été gênée de le défendre, mais le découvrant avec les autres, j'ai pu le justifier facilement :
J'ai fait référence à la chambre d'ado, aux posters saturant l'espace, à la vie affichée à l'intérieur : état larvaire de la vie extérieure dans cet espace clos.
ref : Sue de Beer-Denis Cooper
Après la critique, j'ai retrouvé mon secrétaire qui m'a expliqué son accrochage. Il avait écouté la veille la conférence de monsieur M1 sur Nietzsche, encore énervé des compulsions de Nietzsche il avait accroché en voulant exprimer le mal être physique durant le sommeil, sommeil encombré du corps recroquevillé, visions oniriques hachées par la présence du corps, sensation d'étouffement.
Il avait juxtaposé à cette représentation du rêve, l'ange comme un idéal d'envolé nocturne, les deux blocs liés par un grand dessin au bic, une deuxième version de la tête vomissante, plus aérienne, mais au moment ou nous sommes arrivés en face de l'accrochage cette deuxième tête était tombée au sol, seul un vide séparait l'étouffement de l'ange, plus de lien.

Ecrire un commentaire




Quelle est la deuxième lettre du mot cije ? :